Comment réussir son sevrage tabagique grâce à la cigarette électronique ?

sevrage tabagique cigarette électronique

Arrêter la cigarette une bonne fois pour toute n’est pas une mince affaire. Même si pour tout fumeur, c’est la meilleure solution pour retrouver la santé. Ce n’est pas toujours évident de réussir à arrêter la première fois, on peut rechuter à tout moment. Une des meilleures alternatives pour que son sevrage tabagique soit une réussite, c’est de passer à la cigarette électronique. La dépendance à la cigarette traditionnelle a des conséquences vraiment néfastes. Comme le jaunissement des dents, l’inflammation des gencives, la formation d’acné, la perte de vigueur sexuelle, la mauvaise haleine et la pire de toutes sans doute le cancer des poumons. Alors, comment arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ?

Savoir choisir sa vapoteuse

Il existe différents modèles de vapoteuse qu’on peut découvrir en ligne ou dans les boutiques spécialisées. Le fumeur doit bien choisir celle qui lui convient pour éviter la reprise du tabac dans les premières périodes d’abstinence. La vente de cigarette électronique se popularise car de plus en plus de gens souhaitent arrêter de fumer. Alors, voici les éléments qu’il faut prendre en compte pour l’achat de cigarette électronique. Le réservoir ou cartouche qui stocke le liquide pour e-cigarette qui est relativement déjà dosé en nicotine. Pour plus d’efficacité, on doit avoir au préalable du liquide ou bien de nombreux cartomiseurs. La résistance électrique chauffe et vaporise le liquide contenu dans le réservoir qu’on vapote. Elle est aussi appelée cartomiseur ou atomiseur quand elle et le réservoir sont réunis. La batterie rechargeable fournit le courant chauffant la résistance électrique. Alors, plus on a une tension forte, plus la température sera élevée. Du coup, on aura une vapeur plus importante. En ce qui concerne les gros fumeurs, ils doivent prendre en considération de l’autonomie. Une grosse batterie tient toute la journée, une petite moins. L’idéal est donc d’en posséder 2 ou d’avoir un moyen de la recharger. Pour en savoir davantage concernant la cigarette électronique, on peut visiter le site https://www.lepetitvapoteur.com/fr/.

Arrêter de fumer, vapoter uniquement

Pour réussir son sevrage tabagique, on doit passer exclusivement à la vapoteuse. Alors, il suffit d’abandonner la cigarette traditionnelle. C’est facile à dire mais pas à faire. Par contre, il est rare que les fumeurs qui ne font plus que vapoter retournent au tabac. On doit aussi éviter de concilier tabac et vapoteuse, car de cette manière, la dépendance demeure très élevée. Le Haut Conseil de la santé publique considère désormais que l’e-cigarette est semblable à une aide au sevrage tabagique. Si on est un gros fumeur et qu’on souhaite arrêter, il ne reste plus qu’à se rendre dans une boutique de cigarette électronique. Selon une étude menée par l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé, un fumeur utilisant également une cigarette électronique aurait diminué sa consommation de 9 cigarettes par jour en moyenne. C’était en 2014. En vapotant exclusivement, on peut donc arrêter de fumer de manière définitive.

Connaître ses besoins et trouver la satisfaction optimale

Le liquide pour e-cigarette contient du propylène glycol ou glycérol. Avec d’autres arômes, ainsi que la nicotine, on peut substituer la vapoteuse à la cigarette traditionnelle. Le mieux est de connaître ses besoins en nicotine et d’éviter de la sous-doser. Quand le corps est habitué à une certaine quantité de nicotine, on doit rester à pleine dose au début afin d’éviter les risques de rechute. l’e-cigarette aide considérablement à l’abstinence des personnes dépendantes au tabac. L’e-liquide pour cigarette électronique contient les éléments principaux pour donner la satisfaction aux vapoteurs. Mais sans les effets néfastes de la cigarette standard. La dépendance à la nicotine ne s’arrête pas subitement, cependant, on commence à ne plus dépendre de la cigarette.

Vapoter avec de la nicotine bien dosée

9% des personnes utilisant la cigarette électronique ont arrêté le tabac pendant au moins 6 mois. C’est le résultat d’une analyse de chercheurs britanniques qui portait sur 2 essais cliniques en 2014. Ce chiffre est tombé jusqu’à 4% quand il s’agit de cigarette placebo. Le liquide pour cigarette électronique y est pour beaucoup aussi. Ceux qui vapotent sont plus susceptibles de réduire leur consommation de tabac ou d’arrêter la cigarette, que les utilisateurs de patch. De plus, le dosage de nicotine d’une vapoteuse peut être réglé au fur et à mesure qu’on l’utilise. On ne considère pas l’e-cigarette comme un substitut nicotinique tel que les gommes, les patchs ou les comprimés. Elle peut remplacer tout cela si ces substituts sont considérés trop passifs. Les plus gros fumeurs peuvent vapoter exclusivement sans plus toucher au tabac au bout d’une longue période d’abstinence.

Articles similaires